a common reader

Joseph Brodsky, Vingt sonnets à Marie Stuart

December 8th, 2014  |  by  |  published in Boeken Janantoon | Comments Off on Joseph Brodsky, Vingt sonnets à Marie Stuart

Joseph Brodsky, Vingt sonnets à Marie Stuart

Composés en 1974, ces poèmes sont nés d’une promenade au jardin du Luxembourg, à Paris, où le poète en exil croise la statue de Marie Stuart, dans l’allée des reines de France. Plusieurs figures de femmes qui ont compté pour lui se superposent à la silhouette de la reine d’Écosse, reine de France par son bref mariage avec François II. Dans une langue qui joue sur les deux registres du trivial et du sublime, de la citation et de son détournement, l’évocation amoureuse est l’occasion pour le poète d’une rêverie mélancolique sur l’exil et la séparation, la mémoire et l’histoire, la littérature européenne, les bifurcations de son propre destin. Le choix du sonnet, forme exemplaire de la culture européenne, est aussi un hommage à ceux écrits par Marie Stuart.

Agota Kristof, Le troisième mensonge

November 28th, 2014  |  by  |  published in Boeken Janantoon | Comments Off on Agota Kristof, Le troisième mensonge

Agota Kristof, Le troisième mensonge

Et si l’existence était un mensonge? Au terme de cinquante années d’exil, Lucas revient dans sa ville natale pour y retrouver Claus, son frère jumeau. Ce dernier est devenu écrivain et se fait appeler Claus Lucas. Lors des retrouvailles, il niera l’existence de Lucas. Ce frère existe-t-il vraiment? Lucas parviendra-t-il á se défaire de son double?

Agota Kristof, La preuve

November 28th, 2014  |  by  |  published in Boeken Janantoon | Comments Off on Agota Kristof, La preuve

Agota Kristof, La preuve

Dans un pays en guerre, deux jumeaux se séparent. L’un d’eux franchit la frontière, laissant l’autre désemparé, privé d’une partie de lui-même. Lucas semble vouloir se consacrer au bien. Quand Claus revient, trente ans plus tard, Lucas a disparu. Seule preuve de leur existence commune: le Grand Cahier.

Agota Kristof, Le grand cahier

November 28th, 2014  |  by  |  published in Boeken Janantoon | Comments Off on Agota Kristof, Le grand cahier

Agota Kristof, Le grand cahier

Klaus et Lucas sont jumeaux. La ville est en guerre, et ils sont envoyés à la campagne, chez leur grand-mère. Une grand-mère affreuse, sale et méchante, qui leur mènera la vie dure. Pour faire face aux atrocités qui les entourent, Klaus et Lucas vont entreprendre seuls une étrange éducation. Dans un style enfantin et cruel, chaque événement de leur existence sera consigné dans un “grand cahier”.

Georges Simenon, Trois chambres à Manhattan

November 23rd, 2014  |  by  |  published in Boeken Janantoon | Comments Off on Georges Simenon, Trois chambres à Manhattan

Georges Simenon, Trois chambres à Manhattan

Lorsqu’ils se rencontrent au milieu de la nuit dans un bar de Manhattan, Kay et Franck sont deux êtres à la dérive. Lui, acteur naguère célèbre, proche de la cinquantaine, tente d’oublier que sa femme l’a quitté pour un homme plus jeune. Elle, chassée de la chambre qu’elle partageait avec une amie, n’a plus même un endroit pour dormir… Mais si l’attirance entre eux est réciproque, peut-elle suffire à leur faire oublier les blessures de la vie ? Redoutant de la perdre, jaloux de son passé et des hommes qu’elle a connus, aussi peu sûr d’elle que de lui, Franck sera bien près de saccager cet amour qui est peut-être sa nouvelle chance… Georges Simenon nous guide au coeur de la grande ville, dans l’ombre de ces deux errants, avec la vérité et l’humanité qui lui ont attaché des millions de lecteurs et lui confèrent une des toutes premières places parmi les romanciers du xxe siècle.

Georges Simenon, Maigret et l’homme tout seul

November 23rd, 2014  |  by  |  published in Boeken Janantoon | Comments Off on Georges Simenon, Maigret et l’homme tout seul

Georges Simenon, Maigret et l’homme tout seul

Il n’était que neuf heures du matin et il faisait déjà chaud. Maigret, qui avait tombé la veste, dépouillait paresseusement son courrier en jetant parfois un coup d’oeil par la fenêtre, et le feuillage des arbres du quai des Orfèvres n’avait pas un frémissement, la Seine était plate et lisse comme de la soie. On était en août. Lucas, Lapointe et une bonne moitié des inspecteurs étaient en vacances. Janvier et Torrence avaient pris les leurs en juillet et Maigret comptait passer une bonne partie de septembre dans sa maison de Meung-sur-Loire qui ressemblait à un presbytère.

Georges Simenon, La nuit du carrefour

November 23rd, 2014  |  by  |  published in Boeken Janantoon | Comments Off on Georges Simenon, La nuit du carrefour

Georges Simenon, La nuit du carrefour

Quand Maigret, avec un soupir de lassitude, écarta sa chaise du bureau auquel il était accoudé, il y avait exactement dix-sept heures que durait l’interrogatoire de Carl Andersen. On avait vu tour à tour, par les fenêtres sans rideaux, la foule des midinettes et des employés prendre d’assaut, à l’heure de midi, les crémeries de la place Saint-Michel, puis l’animation faiblir, la ruée de six heures vers les métros et les gares, la flânerie de l’apéritif… La Seine s’était enveloppée de buée. Un dernier remorqueur était passé, avec feux verts et rouges, traînant trois péniches. Dernier autobus. Dernier métro. Le cinéma dont on fermait les grilles après avoir rentré les panneaux-réclame… Et le poêle qui semblait ronfler plus fort dans le bureau de Maigret. Sur la table, il y avait des demis vides, des restes de sandwiches.

Antoine de Saint-Exupéry, The Little Prince

October 6th, 2014  |  by  |  published in Boeken Maarten | Comments Off on Antoine de Saint-Exupéry, The Little Prince

Antoine de Saint-Exupéry, The Little Prince

Britse uitgave van het onvergetelijke Le Petit Prince.

Amélie Nothomb, Hygiène de l’assassin

September 21st, 2014  |  by  |  published in Boeken Maarten | Comments Off on Amélie Nothomb, Hygiène de l’assassin

Amélie Nothomb, Hygiène de l’assassin

Prétextat Tach, prix Nobel de littérature, n’a plus que deux mois à vivre. Des journalistes du monde entier sollicitent des interviews de l’écrivain, que sa misanthropie tient reclus depuis des années. Quatre seulement vont le rencontrer, dont il se jouera selon une dialectique où la mauvaise foi et la logique se télescopent. La cinquième lui tiendra tête, il se prendra au jeu.



boekenkast-1

boekenkast-2

boekenkast-3